Vitesse limitée des voitures sans permis

Pour faire partie de la catégorie des voitures sans permis, un véhicule doit respecter différentes caractéristiques. Parmi elles, il y a notamment le fait que la vitesse maximum est limitée. Cette limitation résulte du fait que le permis n’est pas obligatoire pour conduire ce genre de véhicule. Cependant, elle présente certains avantages.

45 km/h

Comme pour les scooters ou autres véhicules à moteur ne nécessitant pas de permis, la voiture sans permis possède une vitesse limitée.

En effet, les constructeurs ne peuvent proposer une voiturette dont la vitesse maximum dépasse les 45 km/h, auquel cas le véhicule ne fera pas partie des voitures sans permis. Cette vitesse de 45 km/h peut paraître faible pour de nombreuses personnes, pourtant elle présente de nombreux avantages.

Les avantages

Parmi les principaux avantages, il faut bien sûr évoquer le fait qu’une vitesse maximum limitée à 45 km/h améliore la sécurité. Plus précisément, le conducteur risque moins de provoquer un accident avec son véhicule, auquel il fera surement moins de dégâts qu’à une vitesse supérieure.

Néanmoins, cela n’exclut pas que les autres peuvent vous mettre danger, et il faut don rester prudent. Il faut également préciser que vous n’avez pas le droit de rouler sur les voies rapides (autoroutes, périphériques, etc.) avec une voiturette.

De plus, en roulant à 45 km/h vous êtes quasiment sûr de ne pas dépasser la vitesse autorisée à moins que vous soyez dans une zone spécifique du type zone à 30 km/h. De plus, rouler à faible allure va également vous permettre de faire de superbes économies au niveau du carburant. La faible consommation est d’ailleurs l’un des gros avantages des voitures sans permis.

Une solution illégale

Il existe un moyen d’augmenter la vitesse maximum de votre voiture sans permis. Cependant, cette solution n’est pas légale. Comme pour les deux-roues, cette solution se nomme le débridage. En bref, cela consiste en une modification de certaines caractéristiques du moteur. Au final, il est possible d’améliorer la vitesse jusqu’à 60-65 km/h. Cependant, cette opération étant illégale, si vous vous faites prendre, vous risquez 2 ans de prison ou une amende de 30 000 euros.